mutuelle santé famille pro lois madelin

mutuelle santé famille pro lois madelin

Remplissez le formulaire ci-dessous pour avoir le meilleur devis pour votre mutuelle santé !




































Un guide d’accès au système de santé français, comprenant la recherche d’un médecin ou d’un spécialiste, l’accès à l’hôpital, aux dentistes et aux services d’urgence. En France, les soins de santé sont également soumis à l’assurance maladie obligatoire.

Le système de santé français couvre à la fois les hôpitaux publics et privés, les médecins et autres médecins spécialistes qui dispensent des soins de santé en France à chaque résident en France, quels que soient son âge, son revenu ou son statut. Cela rend le système de santé français très accessible, même pour les étrangers.

Par ailleurs, la majeure partie des dépenses de santé en France est prise en charge par l’Etat au travers d’un régime public français d’assurance maladie. Il est obligatoire pour les résidents en France de s’inscrire auprès d’une caisse maladie française, ainsi que de s’inscrire auprès d’un médecin en France et de passer par ce médecin pour la plupart des traitements afin d’être correctement remboursé par le système de santé français.

Ce guide fourni par la compagnie d’assurance santé internationale Aetna explique tout ce que vous devez savoir sur l’accès au système de santé français :

Mises à jour du système de santé français 2016-2017

A partir de 2016, un nouveau système de soins de santé français pour les étrangers connu sous le nom de Protection Universelle Maladie (PUMA) permet à tous les résidents en France – actifs ou non – d’avoir accès aux soins de santé français après trois mois de séjour.
Depuis la fin de 2017, les médecins et certains membres du personnel médical ne sont plus autorisés à facturer des paiements initiaux – ce qui signifie essentiellement des visites médicales ” gratuites ” – mais seront payés directement par le gouvernement ou l’assureur maladie, contrairement à ce qui se passe actuellement où les patients paient comptant et demandent un remboursement ultérieurement.
En 2018, une nouvelle ligne téléphonique (116 117) sera mise en place pour vous aider à trouver les urgentistes les plus proches.

Le système de santé français : son fonctionnement mutuelle santé famille pro lois madelin

Le système de santé en France est financé en partie par les cotisations sociales obligatoires (sécurité sociale), qui sont généralement déduites de votre salaire. En 2016, les employés payaient environ 8 pour cent au total, tandis que les employeurs payaient environ 13 pour cent du salaire pour les frais de santé. Le système de santé français est également financé en partie par l’État et le patient paie également une petite contribution à ses frais de santé.

En 2016, le gouvernement français a mis en place un nouveau système français de soins de santé pour les étrangers connu sous le nom de Protection Universelle Maladie (PUMA), remplaçant l’ancien système Couverture Maladie Universelle (CMU). La réforme vise à simplifier le système de santé français et à réduire la paperasserie, ainsi qu’à garantir que toute personne qui travaille ou vit en France de façon permanente (plus de trois mois) aura accès aux soins et aux remboursements français. Par ailleurs, depuis fin 2017, les médecins et certains membres du personnel médical doivent renoncer aux paiements initiaux et être payés directement par l’État ou l’assureur maladie, contrairement au système actuel où certains patients paient d’avance leurs services de santé français et font une demande de remboursement plus tard.

Lorsque vous consultez un médecin ou suivez un traitement médical, un pourcentage du coût – généralement environ 70 % des honoraires médicaux et 80 % des frais d’hospitalisation – vous sera remboursé par le système de santé français pour la plupart des personnes, à condition que vous soyez référé par votre ” médecin traitant ” (voir ci-dessous). Dans le cas de certaines maladies graves ou de longue durée, 100 % des coûts sont couverts.

Le reste de vos frais doit être payé soit par le patient, soit par l’intermédiaire d’une assurance maladie privée complémentaire. C’est pourquoi de nombreuses personnes souscrivent à l’assurance complémentaire santé, souvent organisée par une mutelle. Lorsque vous souscrivez l’une de ces polices, notez que certaines peuvent ne pas couvrir certains sports et qu’elles peuvent ne pas offrir de couverture immédiate non plus. Il y a aussi d’autres petits frais qui doivent être payés par le patient, par exemple, 1 euro de frais remboursables par visite chez le médecin généraliste.

Le système de santé français est considéré comme l’un des meilleurs systèmes de santé d’Europe, avec un bon score en termes d’abondance de médecins, de temps d’attente réduits et de dépenses de santé, même si les médecins français ont tendance à médicaliser de nombreuses maladies et à distribuer de nombreux médicaments.

Couverture du système de santé français pour les étrangers en France (PUMA)

Selon la loi, tous les résidents en France doivent avoir une certaine forme d’assurance maladie, qu’il s’agisse d’une assurance maladie privée ou d’une assurance maladie française d’État (lisez notre guide sur l’assurance maladie en France).

Pour être éligible à la couverture du système de santé français (PUMA), vous devez être employé ou vivre en France de façon stable et continue pendant plus de trois mois avec l’intention de passer plus de 183 jours par an en France. Auparavant, vous deviez également être titulaire d’un permis de séjour français en cours de validité et payer les cotisations de sécurité sociale française par le biais d’un emploi salarié pendant une période déterminée, ce qui excluait certaines catégories de résidents comme les retraités et les citoyens de l’UE qui peuvent désormais prétendre à des soins de santé en vertu de PUMA.

Auparavant, vous deviez également changer de régime d’assurance maladie en cas de changement important d’emploi ou de ménage, ce qui pouvait entraîner une interruption de la couverture maladie et, en général, une demande de renouvellement annuel. Ainsi, PUMA vise également à améliorer la continuité en supprimant toute formalité administrative en cas de changement de circonstances.

Vous devrez généralement payer des cotisations sociales pour couvrir vos soins de santé en France, bien que certaines catégories soient exclues, par exemple, si vos revenus sont inférieurs à un certain seuil.

Si le revenu de votre ménage tombe en dessous d’un certain seuil (qui dépend du nombre de personnes dans le ménage), vous pouvez également bénéficier d’une assurance maladie complémentaire gratuite (CMU-C) ou d’une aide à la souscription d’une assurance maladie complémentaire privée (Aide pour une Complémentaire Santé ou ACS). Si vous résidez en France mais que votre demande de résidence légale n’a pas été finalisée, vous pouvez bénéficier de l’Aide Médicale d’Etat (AME). Pour des informations plus détaillées, voir le site de la CMU (en français avec quelques pages en anglais).

LIRE  mutuelle santé 50 50 employeur salarié

Si vous êtes financièrement dépendant, le système “ayant droits” a été aboli avec PUMA et toutes les personnes éligibles bénéficient d’un droit propre aux soins de santé, ce qui améliore considérablement la situation des conjoints économiquement inactifs.

Si vous êtes indépendant, lisez notre guide des impôts et de la sécurité sociale pour les travailleurs indépendants en France, ou consultez le Régime Social des Indépendants (RSI) ou l’URSSAF pour l’inscription, les cotisations et les remboursements. Les travailleurs indépendants et les chefs d’entreprise bénéficient généralement d’une couverture santé française dès le premier jour de création de leur entreprise. Le processus n’est pas automatique, cependant, vous devrez donc suivre chaque étape du processus.

Si vous n’êtes pas éligible à PUMA, vous devrez peut-être souscrire une assurance santé privée auprès d’une compagnie d’assurance santé locale ou expatriée.

Certains des plus grands assureurs santé internationaux en France incluent :

  • Aetna International
  • Allianz Care
  • Bupa Global
  • Cigna Global

Comment s’inscrire aux soins de santé en France ?

Si vous résidez en France depuis plus de trois mois (et que vous postulez sous PUMA), vous pouvez vous inscrire à la CPAM (Caisse Primaire Assurance Maladie) de votre région. Vous pouvez trouver votre bureau CPAM local via le site web d’Ameli.

Si vous êtes salarié, votre employeur vous immatriculera d’abord à la sécurité sociale française, après quoi vous pourrez vous inscrire à la sécurité sociale française. Votre employeur peut s’occuper de votre inscription aux soins de santé, mais ce n’est pas une obligation légale, alors assurez-vous de vérifier les documents et de vérifier que la CPAM a été contactée. Si vous êtes travailleur autonome, vous devez plutôt communiquer avec le Régime Social des Indépendants (RSI).

mutuelle santé famille pro lois madelin

Vous devrez présenter certains documents, notamment votre passeport ou votre carte d’identité nationale, une preuve de votre résidence de longue durée, un certificat de mariage ou de naissance si vous devez inclure votre famille, une preuve de revenu et une preuve de votre adresse en France. Vous devrez également choisir une primaire et soumettre une déclaration de médecin traitant à votre assureur avant d’accéder aux soins de santé en France.

Le bureau de la CPAM se chargera de vos remboursements, mais c’est l’URSSAF qui se chargera de vos cotisations pour l’accès. En règle générale, vous devrez verser environ 8 % de vos revenus si vous gagnez au-delà d’un certain seuil (9 654 euros en 2016), sinon ils seront gratuits dans le cadre de la CMU-C (pour en savoir plus, consultez notre guide sur l’assurance maladie française).

Votre carte de santé française : carte vitale

Toute personne âgée de plus de 16 ans résidant en France doit avoir une carte vitale. Une fois inscrit au système de santé français, vous recevrez le vôtre. Il s’agit d’une carte d’assurance maladie en plastique vert portant votre photo et incorporée à une puce contenant votre nom, votre adresse, vos coordonnées de sécurité sociale et des détails sur toute exemption de paiement, mais aucune information médicale.

Votre carte de santé française n’est pas nécessairement délivrée automatiquement, vous pouvez la demander une fois que vous êtes inscrit au système de santé français. Il est conseillé de faire un suivi du processus, car l’obtention de votre carte vitale peut prendre un certain temps – certaines personnes ont attendu plus d’un an – si votre situation est complexe ou si vous n’avez pas les bons documents. Pour cette raison, vous devez demander une attestation de couverture sociale qui prouve que vous avez accès aux soins en France jusqu’à l’arrivée de votre carte.

Vous devrez emporter votre carte vitale avec vous à n’importe quel rendez-vous médical français – généraliste, spécialiste, hôpital ou même pharmacie – à l’aide d’un lecteur de carte. Il vous permet d’être remboursé directement par la caisse d’assurance maladie pour la consultation ou le traitement dans un délai d’une semaine, ce qui signifie que vous n’avez pas besoin de payer d’avance.
Système de santé français pour les citoyens de l’UE/EEE/Suisse

Carte européenne d’assurance maladie (CEAM)

Si vous possédez une carte européenne d’assurance maladie (CEAM) délivrée par un État membre de l’UE et que vous êtes en France pour des vacances ou un autre séjour temporaire – c’est-à-dire que vous n’êtes ni résident ni travailleur en France – vous pouvez utiliser votre CEAM pour accéder aux soins publics en France de la même manière que toute personne couverte par le système national français. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit auprès d’un médecin traitant (voir ci-dessous) pour obtenir une référence à un spécialiste. Par contre, si vous résidez en France, vous devez vous inscrire à la sécurité sociale et à l’assurance maladie françaises pour avoir accès aux soins de santé en France.

Citoyens retraités mutuelle santé famille pro lois madelin

Pour accéder aux soins de santé français, les retraités devront demander un formulaire S1 de sécurité sociale dans leur pays d’origine, puis remplir la Déclaration en vue de l’immatriculation d’un pensionné Cerfa 60-3406 en France. Vous devrez généralement présenter une preuve de votre pension ainsi qu’un certificat de naissance, un passeport et une preuve de résidence traduits.

Les préretraités peuvent également accéder aux soins de santé en France – dans le cadre du régime PUMA après trois mois de résidence en France – bien que les préretraités économiquement inactifs puissent avoir plus de difficultés à obtenir une autorisation.

Jusqu’en avril 2014, les citoyens britanniques n’ayant pas atteint l’âge de la retraite pouvaient accéder aux soins de santé publics en France pendant deux ans et demi en utilisant le formulaire S1, mais ce dernier n’est plus disponible. Si vous êtes déjà titulaire d’une carte S1, vous pouvez l’utiliser jusqu’à l’épuisement de la couverture qu’elle procure ; si ce n’est pas le cas, vous devrez souscrire une assurance médicale privée jusqu’à ce que vous atteigniez l’âge de la retraite, lorsque vous pourrez obtenir une S1.

Dans le cadre du nouveau système de santé français de PUMA, les membres de la famille à charge d’étrangers titulaires d’un certificat d’exemption S1 ne perdent pas leurs droits S1, car la nouvelle loi exclut les personnes liées à une pension étrangère qui bénéficient également d’une assurance maladie dans leur pays d’origine. Cela signifie que les ménages S1 n’ont pas à payer de cotisations au système de santé français ni à la sécurité sociale française sur leur pension. Ainsi, ceux qui détiennent un certificat d’exemption S1 ne seront affiliés à PUMA qu’à des fins administratives.

Si vous bénéficiez d’une pension de la France, vous avez le droit de prétendre à la fois aux soins de santé en France et dans votre pays de résidence.

Le système de santé français et les examens médicaux gratuits

Le système de santé français permet un certain nombre d’examens médicaux préventifs gratuits, adaptés à chaque personne en fonction de son âge, de son sexe, de son travail, des facteurs de risque sociaux et de son environnement. L’examen médical gratuit peut être effectué tous les deux ans, dès l’âge de cinq ans, et est entièrement pris en charge par votre assurance maladie française. Vous pouvez remplir un formulaire en ligne pour prendre rendez-vous.
Aller chez le médecin en France

LIRE  mutuelle de santé des agents de l& 39

La première ligne de soins en France est assurée par des médecins de famille ou généralistes. Ces médecins sont pour la plupart des travailleurs autonomes et travaillent seuls ou en cabinet de groupe. Vous êtes libre de choisir le médecin français que vous préférez, mais vous devez vous inscrire auprès de lui en tant que médecin traitant ou médecin traitant afin de pouvoir prétendre à un remboursement intégral via le système de santé français.

mutuelle santé famille pro lois madelin

Le médecin traitant peut vous référer à d’autres médecins et spécialistes, conserver et maintenir vos dossiers médicaux et coordonner les traitements de suivi. Si vous êtes référé par votre médecin traitant, environ 70 % des frais médicaux français, tels que les consultations médicales ou les traitements, vous seront remboursés. Si vous choisissez votre propre spécialiste, vos frais médicaux peuvent être plus élevés et vous serez beaucoup moins remboursé par le système de santé en France.

Cependant, vous n’avez pas besoin d’une référence pour consulter un gynécologue, un pédiatre ou un ophtalmologiste, mais vous pouvez les consulter directement. Si vous avez moins de 26 ans, vous pouvez également consulter un psychiatre sans recommandation de votre médecin traitant.

Les prix des soins de santé en France sont généralement plafonnés ; un rendez-vous chez le médecin généraliste coûte environ 25 euros. Voir la liste gouvernementale des médecins et cliniques en France travaillant dans le cadre du système étatique.

S’inscrire auprès d’un médecin en France

Vous pouvez désigner n’importe quel médecin pour être votre médecin traitant dans le cadre du système de santé français. Vous et le médecin devez remplir, signer et obtenir le cachet du médecin sur le formulaire Cerfa Déclaration de Choix du Médecin Traitant et l’envoyer à votre CPAM (Caisse d’Assurance Maladie).

Vous pouvez changer de médecin traitant en tout temps en remplissant simplement un autre formulaire et en le soumettant au bureau de la CPAM.

Honoraires des médecins mutuelle santé famille pro lois madelin

Lorsque vous vous rendez chez un médecin en France, vous payez d’avance les frais de consultation, sauf si vous présentez votre carte vitale. La plupart des médecins français ont signé des contrats avec le système de santé français pour fournir des services médicaux à des tarifs convenus au niveau national et, selon la loi, les honoraires du médecin doivent être affichés sur les murs du cabinet. Celles-ci peuvent varier selon qu’il s’agit d’une visite en soirée ou en fin de semaine ou d’une visite à domicile. Vous serez automatiquement remboursé d’un pourcentage des frais médicaux par la caisse d’assurance maladie publique, ce qui vous laissera une petite somme d’argent payable par vous-même.

Les tarifs des médecins du secteur 1 sont fixes alors que les médecins du secteur 2 peuvent facturer ce qu’ils veulent, mais les patients sont remboursés selon un pourcentage du tarif standard. Certaines consultations sont remboursées à 100 %, par exemple, les bilans de santé obligatoires des enfants ou des femmes enceintes, ou si vous êtes sous CMU (Couverture Maladie Universelle) en raison d’un revenu très faible ou d’une maladie grave. Pour en savoir plus, consultez notre guide des médecins en France.

Aller voir un spécialiste en France

Dans le système de santé français, les spécialistes peuvent travailler exclusivement dans leur propre cabinet, dans un cabinet de groupe, dans une clinique ou un hôpital ou dans une combinaison de milieux. Certains travaillent à la fois dans le secteur public et dans le secteur privé.

Les honoraires des spécialistes sont plus élevés que ceux des médecins français. Il existe des tarifs officiels qui ont été fixés par le service de santé, mais certains spécialistes peuvent facturer plus cher, auquel cas le patient sera remboursé au tarif officiel ou plus si la caisse maladie l’a prévu.

N’oubliez pas que dans le cadre du système de santé français, vous ne serez remboursé au taux plein que si vous avez été référé au spécialiste par votre propre médecin français. Bien sûr, vous pouvez consulter un spécialiste sans recommandation, mais la consultation ne sera remboursée qu’au tarif de base du médecin, quel que soit le coût de la consultation.

Hôpitaux français

Il existe deux types d’hôpitaux français : les hôpitaux publics et les cliniques privées, bien que les cliniques soient souvent agréées par l’État et relèvent du système de santé en France. Votre médecin peut vous orienter vers un hôpital public ou une clinique privée. Environ 80 % des frais d’hospitalisation sont remboursés par les soins de santé français, mais les frais d’hébergement et de repas d’un séjour hospitalier ne le sont pas, et c’est là que l’assurance complémentaire est utile. Pour en savoir plus, consultez notre guide des visites hospitalières en France.

Pharmacies en France

Vous n’aurez aucun problème pour trouver une pharmacie en France, car il y a plus de 20 000 pharmacies dans le pays, soit le double du nombre de pharmacies au Royaume-Uni. Ce n’est peut-être pas surprenant si l’on considère la réputation de la France en matière de ” pilules ” et la tendance des médecins français à prescrire de nombreux médicaments. Un rapport de 2013, par exemple, a montré qu’un Français sur trois utilisait des médicaments contre la dépression, l’anxiété et d’autres troubles psychiatriques, ce qui, selon certains experts, constitue un ” problème de santé publique ” alors que d’autres affirment que cela reflète simplement le généreux système de santé français.

Les frais de prescription en France

Une fois que vous aurez apporté votre ordonnance à une pharmacie, un magasin qui affiche une grande croix verte à l’extérieur, on vous demandera de payer une partie du coût du médicament, selon le médicament et votre couverture d’assurance ; le système français de soins de santé paie le reste. Le montant remboursé varie selon le type de médicament et peut être de 15, 30, 65 et 100 pour cent.

Heures d’ouverture de la pharmacie

Dans les grandes villes et dans les centres commerciaux, les pharmacies sont généralement ouvertes du lundi au samedi de 8h30 à 19h30, mais dans les petites villes, elles peuvent fermer pour le déjeuner entre 12h et 14h. Une pharmacie dans chaque zone sera ouverte le dimanche et en dehors des heures d’ouverture. Pour trouver cette pharmacie de garde, regardez dans la vitrine des autres pharmacies, dans le journal local, appelez le 3237 ou regardez en ligne.

Visite chez le dentiste mutuelle santé famille pro lois madelin

Vous êtes libre d’aller chez n’importe quel dentiste de votre choix et vous n’êtes pas obligé d’aller chez la même personne pour tous vos traitements. La plupart des dentistes travaillent au sein du système de santé public français, et les frais sont remboursés de la même manière que les autres traitements médicaux. Vous payez généralement à l’avance et les frais (ou un pourcentage de ceux-ci) sont remboursés plus tard, à moins que le dentiste ne puisse facturer votre assureur directement via votre carte vitale. Vous devriez obtenir un devis écrit avant tout traitement.

LIRE  aide mutuelle complémentaire santé

Pour la plupart des adultes, les frais dentaires sont remboursés à 70 pour cent, tandis que les examens dentaires des enfants sont remboursés à 100 pour cent. Cependant, certaines procédures – l’orthodontie par exemple – ne sont pas couvertes par le système public et vous devrez payer pour cela. Vous pouvez faire une recherche en ligne pour trouver un dentiste en France.

Grossesse et maternité en France

Dès que vous soupçonnez ou savez que vous êtes enceinte, vous devez prendre rendez-vous avec votre médecin en France. Une fois la grossesse confirmée, le médecin organise les prises de sang et les antécédents médicaux et établit une déclaration de grossesse en trois parties. Vous avez jusqu’à la 14e semaine de grossesse pour envoyer le formulaire de déclaration de grossesse à la Caisse d’Assurance Maladie (CAM) et à la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) afin de bénéficier des prestations maladie. Pour des informations détaillées sur tous les aspects de la grossesse et de l’accouchement en France, consultez le guide d’Expatica sur l’accouchement en France et le congé maternité en France.

Avantages et inconvénients du système de santé français

Avantages

  • Les soins de santé français sont peu coûteux en raison des frais et des plafonds fixés par le gouvernement, en plus du fait que la majorité des coûts sont remboursés. Un rendez-vous chez le médecin, même sans remboursement, peut coûter aussi peu que 25 euros.
  • Le système public de santé en France est accessible à tous les résidents légaux en France, même ceux qui n’ont pas d’emploi.
  • Les expatriés qui vivent en France peuvent accéder aux soins de santé français subventionnés après seulement trois mois de résidence stable et continue, ou plus tôt s’ils travaillent en France et paient la sécurité sociale française.
  • Les soins de santé français offrent des soins préventifs pour tous, y compris des bilans médicaux complets gratuits tous les deux ans, facilitant ainsi le maintien d’une meilleure santé et nécessitant moins de soins médicaux sur le long terme.
  • Les soins de santé français permettent aux patients de choisir librement le médecin de leur choix, et les patients peuvent également consulter directement des spécialistes sans référence médicale, contrairement à la plupart des systèmes de soins de santé, bien que le remboursement soit moins élevé dans ces cas.
  • La qualité des soins de santé dispensés en France est de premier ordre et s’est toujours classée parmi les meilleures au monde. Le système de santé français est souvent classé comme le meilleur au monde pour les retraités parce qu’il est peu coûteux, qu’il couvre la majeure partie des dépenses et qu’il compte de nombreux médecins francophones anglophones dans les principales villes. Dans le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la santé sur les systèmes de santé mondiaux (2000), la France a été classée première.

Inconvénients

  • Le système de santé français est traditionnellement connu pour sa forte consommation de médicaments d’ordonnance, que certains experts considèrent comme un ” problème de santé ” en France.
  • Certains étrangers ne pouvant prétendre aux soins de santé français qu’après trois mois de résidence, ils peuvent être tenus de souscrire une assurance maladie privée pour les couvrir dans l’intervalle.
  • La haute qualité du système de santé français a un prix. Les résidents salariés en France doivent payer un montant considérable d’impôts (sécurité sociale) pour supporter les coûts des soins de santé en France. C’est peut-être un fardeau pour ceux qui ne nécessitent pas autant de soins médicaux que les autres.
  • De nombreux patients doivent encore payer d’avance les médecins et les praticiens pour les services rendus et réclamer un remboursement plus tard, bien que cette pratique soit progressivement supprimée depuis 2017, date à laquelle les factures sont pour la plupart directement imputées au système de santé français. Certains critiques craignent cependant que les visites médicales ” gratuites ” n’inondent les services médicaux français.
  • La France cherche à créer davantage de centres d’injection sûrs, ou “stands de tir”, pour les toxicomanes afin de réduire les maladies et les surdoses, bien que cette question ait fait l’objet d’une vive controverse en France.

Faits sur le système de santé français

  • L’Organisation mondiale de la santé a constaté que la France offrait ” les meilleurs soins de santé globaux ” au monde dans son dernier rapport mondial (2000), avec des résultats de santé parmi les meilleurs de l’Union européenne.
  • La France consacre environ 11,5 % de son PIB aux soins de santé, ce qui est supérieur à la moyenne européenne.
  • La qualité des soins de santé français et les facteurs environnementaux ont conduit à l’une des espérances de vie à la naissance les plus élevées au monde : 79 ans pour les hommes et 85 ans pour les femmes. Ce nombre n’a cessé d’augmenter au cours des dernières années.
  • Plus de 75 % des dépenses de santé en France sont prises en charge par des organismes publics.
  • Les remboursements de l’Etat pour le système de santé français varient de 70 pour cent à 100 pour cent du coût total selon le service médical utilisé. Les patients à faible revenu et les patients malades de longue durée bénéficient d’une couverture à 100 pour cent.

En cas d’urgence en France

En cas d’urgence médicale, allez aux urgences de l’hôpital le plus proche. Vous pouvez également appeler le 112 (114 pour les personnes malentendantes), qui est le numéro d’urgence paneuropéen gratuit pour tout type d’urgence, ou l’un des numéros suivants qui sont également gratuits depuis n’importe quel téléphone :

  • 15 – SAMU (Service d’Aide Médicale d’Urgence) pour les urgences médicales graves avec ambulances et équipes médicales spécialisées.
  • 18 – les pompiers sapeurs pompiers sont les pompiers mais ils interviennent aussi en cas d’accident de voiture et d’urgence médicale.
  • 17 – police (commissariat de police ou gendarmerie).
  • 112 – urgences maritimes et lacustres (appel depuis la terre ferme).
  • 116 117 – médecin en dehors des heures d’ouverture (2017)

mutuelle santé famille pro lois madelin
4.9 (98%) 32 votes